Préférer
L'Hiver

pmp 5
Auto-édité en novembre 2018, Préférer l’hiver est lauréat du Prix des Etoiles Librinova 2018. Il sera publié aux éditions HarperCollins le 08 janvier 2020.
« Maman et moi n’attendons plus rien, ni visites, ni surprises.
Nous ne sommes plus dans le projet. Notre façon d’être, à chacune, puis les drames qui ont bouleversé nos vies, nous ont en quelque sorte forcées à devenir des êtres du présent. Cela s’est fait à notre insu mais aussi de façon très volontaire et tenace. Ne pas ruminer le passé, ne pas se projeter dans le futur, vivre ici et maintenant est sans conteste l’effort le plus important que je n’aie jamais eu à fournir. Et je crois qu’il en est de même pour Maman. C’est à ce prix que nous tentons de surmonter nos deuils, l’une et l’autre. On ne se relève qu’au présent. On se relève à chaque pas, à chaque geste dans le présent. C’est mon sentiment. On ne tient pas vraiment debout, on se relève, on retombe et on se relève. Et on le fait à chaque seconde. Tout ceci mis bout à bout fait que nous tenons debout. En restant dans le passé, on tombe en arrière et rien ne nous retient. Si on se projette, on tombe en avant, dans ce trou que représente l’incertain à venir. Il faut être dans le présent, de façon absolue, profonde, totale, pour, à défaut de continuer de vivre, au moins ne pas mourir. »
« Aux fins du monde grandiloquentes Aurélie Jeannin préfère l’effondrement intime. Deux femmes, touchées par le deuil, affrontent le jour d’après, celui de l’absence. Un premier roman maîtrisé de bout en bout. »
Laurent Bainier, rédacteur en chef de 20 Minutes
En savoir plus